La Trappe des Gardes

Abbaye cistercienne Notre-Dame des Gardes
Moniales trappistines
Située à saint Georges des Gardes, entre Angers et Cholet

 Les premières moniales arrivent en 1818 après la tourmente révolutionnaire. Elles s'installent alors dans les ruines d'un couvent de chanoines augustins près d'un ancien pèlerinage marial. Les trappistines sont gardiennes du sanctuaire de Notre-Dame des Gardes, lieu de pèlerinage très ancien et fréquenté. La communauté comprend une trentaine de religieuses cisterciennes. L'abbaye est communément appelée la Trappe des Gardes.
La communauté produit actuellement elle-même des confitures et gelées à l'ancienne, des pâtes de fruits et des gâteaux maisons.
Leurs produits bénéficient du label « Monastic » qui garantit la qualité, l’origine et l’authenticité de produits fabriqués par des moines ou moniales.

 Confitures et gelées traditionnelles à l'ancienne, fabriquées artisanalement
Laissons les sœurs nous en parler elles-mêmes :
"Nous avons commencé à fabriquer des confitures pour la vente autour de 1965, en transformant alors les fruits variés de nos vergers. Puis, à partir de 1994, nous avons progressivement réduit la production de fruits et développé la fabrication de confitures en travaillant des fruits achetés. La fabrication de « confiture et gelée à l’ancienne » est maintenant notre principale activité économique.
Notre atelier reste très artisanal pour sauvegarder la qualité de notre confiture. Tout en cherchant à alléger le travail par l’utilisation de matériel d’aujourd’hui, nous travaillons à garder les caractéristiques de la « confiture de nos grands-mères » : la confiture est préparée sur deux jours, avec macération préalable des fruits dans le sucre. La cuisson se fait à découvert, sans ajout de gélifiant : cela suppose un choix rigoureux des fruits puisque la confiture « prend » avec seulement la pectine contenue dans le fruit."

10 produits

Affichage 1-10 de 10 article(s)